La confiance en soi un des ingrédients de l’estime de soi

 

Tout d’abord qu’est ce que l’estime de soi. L’estime de soi c’est la valeur que l’on se donne, le jugement que l’on porte sur soi. Avoir une bonne estime de soi est fondamentale pour avoir une vie épanouie, heureuse.

 

Les personnes ayant une faible estime d’elle, se juge, se critique, se trouvant moins bien que les autres, moins intéressante, insignifiante, pas digne d’amour, d’attention. « personne ne m’aime, je ne vaux rien »

Je ne sais pas si vous connaissez la roue de la vie, c’est un outil très utilisé en coaching. Notre vie est représentée sous forme de roue chaque aspect correspond à un cadran de cette roue. Elle permet de faire le point sur sa vie, en mettant une note de satisfaction à chaque domaine. Elle permet de faire apparaître dans quel domaine vous avez besoin de concentrer votre énergie pour mieux avancer, être plus heureuse.

Pour l’estime de soi, je reprendrais la même représentation, chaque ingrédient de l’estime correspondant à une cadran de cette roue, tous indissociables l’un des autres et nourrissant l’estime de soi.

Si un des cadrans est trop faible, la roue ne peut pas tourner correctement affaiblissant les autres cadrans par la même occasion. Si tous les cadrans sont remplis très faiblement chacun, votre roue ne vous emmènera pas très loin non plus.

 

L’estime repose sur 4 ingrédients principaux

l’amour de soi : l’amour que l’on se porte ainsi que le sentiment d’être légitime d’être aimé

l’affirmation de soi : se respecter et se faire respecter

l’image de soi

et enfin la confiance en soi

 

La confiance en soi c’est se sentir CAPABLE, savoir que l’on a la capacité, les compétences ou la possibilité de les acquérir pour obtenir ce que l’on souhaite dans la vie. C’est penser que l’on est capable d’agir, de faire face. La confiance en soi est plus tournée vers l’action.

La confiance en soi vient principalement du mode d’éducation qui nous a été prodigué par notre environnement durant notre enfance. Si les échecs vous étaient ils présentée comme des mini catastrophe, vous aurez du mal à vivre l’échec vivant beaucoup de stress à chaque nouveau défi, tirant même parfois la conclusion qu’il vaut mieux ne pas agir. Par contre si les échecs vous ont été présenté comme la possibilité d’apprendre de tirer des leçons de ses difficultés, vous aurez très probablement moins peur de l’échec, celle faisant partie d’un apprentissage et développer plus facilement une confiance en vous en vos actions.

 

Il existe diverses formes de confiance, différentes étapes dans la construction de notre confiance en soi durant notre enfance, nous verrons cela dans la prochaine vidéo.

 

 

 

Laisser un commentaire