Le stress et l’anxiété – poison pour l’organisme

 

Aujourd’hui, nous allons voir pourquoi le stress et l’anxiété sont de véritables poisons pour votre organisme

Imaginons le scénario suivant :

Vous êtes à la maison en train de vaquer à vos occupations quotidienne, quand la sonnerie de votre téléphone sonne. C’est l’hôpital ! Il vous annonce que l’un de vos proches vient d’être admis et qu’il faut que vous veniez immédiatement aux urgences. Deux minutes plus tard, vous vous engouffrez dans votre voiture. Direction : l’hôpital. Vous êtes en sueur , vous avez des palpitations, du mal à respirer. Votre cœur bat à grands coups jusque dans votre gorge. Vos mains moites collent à votre volant.

 

Bref, vous êtes en état d’alerte sous l’effet de l’adrénaline. Devant un danger imminent, le corps se prépare à réagir, à attaquer au besoin.

Mais l’adrénaline n’agit pas seule. Quelques minutes plus tard une autre hormone intervient : le cortisol. Les effets physiologiques du cortisol sont considérables.

Pour que l’organisme réagisse face au danger, le cortisol va mobiliser toute l’énergie en transformant les graisses en sucres pour l’expédier à certains endroits précis. Pour une efficacité maximale, certains organes, comme ceux liés à la digestion, fonctionnent au ralenti. Même le système immunitaire est mis en veilleuse.

 

Face à un danger réel, ces hormones sont d’une importance capitale.

Mais premier inconvénient, quand notre cerveau reçoit le message qu’une situation est une menace, il réagit comme s’il s’agissait d’une question de vie ou de mort donc chaque situation de stress va provoquer une production de cortisol même s’il s’agit uniquement d’être en retard à la sortie des écoles.

Mais aussi une partie de notre cerveau que l’on nomme le cerveau reptilien est incapable de faire la différence entre l’imaginaire et la réalité.

Si vous revivez en boucle des scènes de votre passé, ou des évènements à venir qui vous angoisse, votre organisme va réagir comme face à un danger réel est sécrété du cortisol.

 

Vivre des tensions de façon répétitive a des conséquences.

Quand l’organisme est contraint de produire adrénaline et cortisol jour après jour, le corps doit renouveler constamment ses réserves d’énergie en stockant des graisses. Votre organisme s’épuise, se dérègle augmentant ainsi les risques de maladie.

 

Mais alors comment se prémunir des ravages du cortisol alors qu’on ne sent même pas sa présence ?

 

En se libérant de vos émotions passées qui vous font réagir comme des élastiques, vous renvoyant dans des expériences qui n’ont plus lieu d’intervenir dans votre vie actuelle et en modifiant notre système de fonctionnement face aux évènements de la vie.

Les découvertes en neurosciences, vont dans se sens là, en mettant en évidence l’impact de nos pensées, sur notre corps et notre bien être.

Dans une prochaine vidéo, je vous explique le lien entre vos émotions et la maladie

 

En attendant vous pouvez vous abonner à ma chaîne Youtube ou bien à mon blog Osez être Heureuse

A bientôt

Laisser un commentaire

Fermer le menu